Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Education / Ecole communale de Hamois / Bienvenue! / Reflexions / Ecole maternelle - Famille
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Complémentarité école maternelle-famille : la base pour un bon départ !

L’école maternelle n’est pas une école gardienne, elle doit être valorisée. Comme la qualité des fondations est déterminante pour la stabilité d’une habitation, ce que les enfants construisent dès leur plus jeune âge porte la qualité du potentiel humain. L’école maternelle est un lieu de rencontres, d’échanges et de découvertes complémentaire de l’éducation filiale et préparatoire à l’école primaire. L’apprentissage de la socialisation y est important. C’est là que l’enfant apprend les premières règles de la vie en société, du vivre-ensemble et, par conséquent d’intégration des codes de l’école comme par exemples, rester assis, lever le doigt pour prendre la parole…

L’enjeu de l’école maternelle, c’est évidemment l’intériorisation par l’enfant des savoirs de base (lire, écrire, calculer) et en particulier la langue orale sur quoi va reposer l’apprentissage de la lecture. Apprendre à parler et à communiquer correctement est donc fondamental. A l’école, les élèves, on les appelle ainsi car ils s’élèvent, vont développer ensemble leur langage, découvrir les écrits, les lettres, les nombres et tous les domaines d’apprentissage. A travers la lecture, par l’enseignante, d’albums et de types de textes variés, les enfants seront amenés à redire ce qu’ils ont compris et ainsi apprendre à se construire une image mentale du message. Par cette stratégie, les élèves vont se frotter à la conjugaison et la grammaire. Ils vont aussi appréhender les formes en géométrie (carré, rectangle, triangle, hexagone…), les grandeurs (longueurs, capacités…) et tout cela par des apprentissages adaptés.

A l’école maternelle, il faut aussi prévenir les difficultés (langue, prononciation, nombres, formation des lettres…) et agir immédiatement plutôt que de vouloir les guérir par la suite quand le fossé s’est creusé.

Par ailleurs, une collaboration famille-école est nécessaire pour assurer l’éducation et les apprentissages de l’enfant. La famille, lieu où les premières règles s’installent, est la base du système éducatif. L’évitement de toute opposition laisse l’enfant patauger dans sa toute-puissance, ce qui n’est pas bon. En effet, pour pouvoir apprendre à l’école, même si la bienveillance de l’enseignante est requise, l’enfant a besoin de repères car on ne peut travailler dans l’indiscipline. A la maison, lire aux enfants chaque soir des albums de littérature de jeunesse motivants c’est développer la langue orale et le vocabulaire. Cette lecture plaisir montrera aux enfants les magnifiques perspectives qu’ouvre la lecture.

En résumé, la synergie école et famille permet d’avancer ensemble pour le plus grand bien des enfants.

Galerie