Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / MA COMMUNE / Social / CPAS / Les aides
Actions sur le document

Les missions confiées au C.P.A.S

Le revenu d’intégration : toute personne a droit à l’intégration sociale.

Ce droit peut, dans les conditions d’accès fixées par la Loi, prendre la forme d’un emploi et/ou d’un revenu d’intégration, …

Une personne ne peut avoir droit à l’intégration sociale que lorsqu’il sera établi qu’elle ne peut faire valoir des droits à d’autres prestations ou ressources = caractère résiduaire.

Les aides sociales :

Le Centre peut intervenir en espèces, en nature (assurance, …)
dans :

  • Les frais d’hospitalisation,
  • Le paiement de cotisation sociale (mutuelle)
  • L’hébergement en maison d’accueil
  • L’hébergement en maison de repose et de soins
  • Les charges locatives (eau, gaz électricité,…)
  • Les frais médicaux
  • Les loyers, les garanties locatives

Les avances sur les prestations sociales :

Le C.P.A.S peut accorder des avances sur :

  • les rémunérations
  • les pensions
  • les allocations maladie/accident de travail
  • les allocations familiales/prime de naissance
  • les allocations de chômage
  • les allocations handicapés
  • les indemnités maladies
  • les chèques A.L.E.

L’aide à la réinsertion socioprofessionnelle

Le Centre a la possibilité de mettre au travail des personnes bénéficiant du revenu d’intégration dans le cadre de l’application de l’article 60§7 L.O., qui peuvent être mises à disposition d’a.s.b.l. , ou au sein d’un autre pouvoir public (ex : Administration Communale (atelier communal – école communale – l’Institut de Schaltin- l’IMP – le home Sacré-Cœur à Ciney).

Les emplois ainsi créés sont subsidiés par l’Etat fédéral et par la Région Wallonne

Locale d’Accueil – I.L.A.

le C.P.A.S. dispose d’une structure d’accueil pour les demandeurs d’asile (accueil pour 6 mois de réfugiés reconnus afin de leur permettre une meilleure intégration). Capacité d’hébergement : 5 personnes. Subside venant de Fedasil.

Situées : rue d’Hubinne, 18, 5360 HAMOIS.

La Commission de suspension de fourniture d’énergie (gaz et électricité)

Loi du 04/09/02 visant à confier aux C.P.A.S. la mission de guidance et d’aide sociale financière dans le cadre de la fourniture d’énergie aux personnes les plus démunies.

Les C.P.A.S. reçoivent un subside afin de financer la mission légale qui leur est confiée (Fonds pour le secteur de l’électricité, et le fonds pour le secteur du gaz).

L’octroi d’Allocations de chauffage (A.R. du 20.10.2004) –

Fonds Social Mazout créé par la Loi programme du 27 décembre 2004.

La participation et activation sociales et culturelles

La participation et activation sociale et culturelle est étroitement liée au niveau de revenus et de qualification. Il ressort d’une étude que les personnes en dessous du seuil de pauvreté se rendent moins au cinéma, au théâtre, à des concerts, aux sports … Ils occupent plus leur temps libre par des activités à la maison et dès lors établissent moins de contacts sociaux. Ce subside est adressé aux usagers individuellement, à un groupe-cible, … L’aide est destinée également pour les activités liées à la non-reproduction de la pauvreté chez les enfants des usagers du centre (pauvreté infantile).
Participation aux frais des classes scolaires, sportives, … affiliation à un club sportif. Achat des articles 27 – Vignette entrée au Domaine de Chevetogne ….